Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Atelier de l'ébéniste C COGNARD Eure restaurateur fabricant agencement Paris Oise Yvelines meuble ancien rénovation meuble personnalisé
  • Atelier de l'ébéniste C COGNARD Eure restaurateur fabricant agencement Paris Oise Yvelines meuble ancien rénovation meuble personnalisé
  • : Artisan d'art ébéniste en Normandie depuis 1987 fabrication restauration meubles plaqués et bois massif meuble de style et contemporain meubles peints patinés boiseries vernis au tampon aménagement bibliothèque murale sur mesure relooking customisaton vieux meubles création meubles originaux
  • Contact

nos coordonnées

Christian COGNARD
8, route de Quillebeuf
27500 Pont-Audemer

tel: 02 32 42 17 01

 

Visitez notre nouveau site:

enseigne ebeniste

Rechercher

Restaurateur de meuble ancien

Feuilletez-moi en cliquant sur la couverture
et passez un moment agréable dans l'atelier.


L'atelier de l'ébéniste menuisier en meuble
Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.

Bibliothèque style Directoire

 Voulez-vous savoir

comment est conçu le projet

d'aménagement d'une bibliothèque,

sa création, son montage,

dans l'atelier de l'ébéniste

C. COGNARD,

et sa livraison chez les clients?

 

 

Partez à la découverte

de la fabrication

de ce meuble sur mesure,

en cliquant sur le livre...

 

Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.
AUTRE LIVRE A OUVRIR:
Armoire Dressing Rangement et bleu charette!
 

A SAVOIR SUR LA RESTAURATION:

En restauration de meuble plaqué.

Après décapage du vernis
(quand cela est nécessaire),
le ponçage se fait avec
un papier grain 240 usé
pour polir le bois, avant
de vernir au tampon.

En aucun cas n'utiliser
une machine ponceuse,
un racloir, ou un papier au gros grain.

-POURQUOI?

Pour préserver au maximum
l'épaisseur du placage et
conserver la couleur patinée
du bois ancien.
A force de retirer du bois,
il ne reste plus de placage
et la valeur du meuble en est diminuée.

Plan Atelier C. Cognard


Afficher Ebeniste Christian Cognard sur une carte plus grande

BIENVENUE

Dans l'Atelier  de Christian COGNARD
en Normandie



Nous sommes à votre disposition
 pour toute
réalisation personnalisée

au  02 32 42 17 01

 
 Vous pouvez laissez un petit commentaire
 pour partager votre avis

18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 08:00


La restauration des meubles nous permet, parfois,

d'étonnante découverte.



Enquête à l'atelier de Christian Cognard.
 

Sur cette petite commode de style Louis XVI en acajou,
fabriquée fin XIXème,
un pied avant était branlant.




Lorsque Christian l'a retiré, non sans mal,
pour le consolider et recoller,
surprise à la vue de cette super vis
digne de la taille de Gulliver chez les Liliputiens!




Comme une telle vis n'existe pas dans le commerce,
il a fallu l'inventer.

Deux soudures (les traces noires l'attestent)
l'une au niveau de la tête, l'autre du filetage.
Le tout soudé sur une tige métallique
pour obtenir la longueur.



Voilà une manière de se compliquer la vie,
à moins que se ne soit un maniaque
de la soudure qui ait sévit.
Nous suivons la piste...

Il ne reste plus qu'a prendre les empreintes ADN laissée sur la vis,
afin d'avoir le profil de celui qui se cache derrière
 cette pièce à conviction.
(Humour...)




La commode une fois remise sur pied.

Nous avons fourni, patiné et mise en place
les bagues laitons au niveau des pieds.

Nettoyage du plateau en marbre blanc;
vous avez remarqué la galerie qui entoure le marbre.

Pour les finitions elle est restée dans "son jus".



Ces dimensions restreintes en font une commode de style
qui trouve sa place partout
dans un appartement en ville,
ou dans une maison à la campagne.



Partager cet article

Repost 0
Published by cognard jocelyne - dans Les petites choses à savoir
commenter cet article

commentaires

claudia 30/04/2009 20:48

Alors, on appellera Agatha Cristie

cognard jocelyne 30/04/2009 20:54


Haaa, très drôle!



claudia 30/04/2009 19:18

J'imagine même pas, cette vis comme arme ....

cognard jocelyne 30/04/2009 20:36


Pour le coup il y aurait une enquête!! Pas sûr que je sois capable de la faire.
Jocelyne


noisette27 29/04/2009 23:17

et biens dis donc j'ignorais que tu étais une miss marple du meuble, en plus jeune bien sûre.
Quand même à l'époque où les meubles étaient faits c'était autre chose que ce que l'onpeut voir maintenant, je trouve

cognard jocelyne 29/04/2009 23:26


Bonsoir Claudine!
Tu me fais bien rire! Voilà un personnage que j'aime beaucoup, sous ses airs de vieille dame très douce, se cache une âmede détective patenté!!
Au plaisir de te lire
Jocelyne


claudia 21/04/2009 19:14

Quelle massacre !
Ce n'est pas possible que ce soit un amoureux du bois !
Claudia

cognard jocelyne 21/04/2009 21:05


Je ne crois pas que ce soit des amoureux du bois! Ils sont simplement contents d'eux-même, car ils ont trouvé une réponse à leur problème.
Ils doivent pensé qu'ils sont INGENIEUX, et puis voilà!!!
jocelyne


claudia 21/04/2009 18:29

Et bien, moi, mon arrière-grand-père disait qu'il ne fallait pas mettre de vis dans du bois, il fallait mettre des chevilles en bois.
Tous ses meubles étaient ainsi !
Claudia

cognard jocelyne 21/04/2009 18:34


Oui, c'est la règle Première, mais voilà chacun bidouille, et c'est pas une réussite!

Il nous est arrivé de trouver... tu vas pas me croire!...des couvercles de boîte en fer, pour boucher des trous que les souris avaient fait!!! Tenus par des clous n'importe comment!
jocelyne