Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Atelier de l'ébéniste C COGNARD Eure restaurateur fabricant agencement Paris Oise Yvelines meuble ancien rénovation meuble personnalisé
  • : Artisan d'art ébéniste en Normandie depuis 1987 fabrication restauration meubles plaqués et bois massif meuble de style et contemporain meubles peints patinés boiseries vernis au tampon aménagement bibliothèque murale sur mesure relooking customisaton vieux meubles création meubles originaux
  • Contact

nos coordonnées

Christian COGNARD
8, route de Quillebeuf
27500 Pont-Audemer

tel: 02 32 42 17 01

 

Visitez notre nouveau site:

enseigne ebeniste

Rechercher

Restaurateur de meuble ancien

Feuilletez-moi en cliquant sur la couverture
et passez un moment agréable dans l'atelier.


L'atelier de l'ébéniste menuisier en meuble
Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.

Bibliothèque style Directoire

 Voulez-vous savoir

comment est conçu le projet

d'aménagement d'une bibliothèque,

sa création, son montage,

dans l'atelier de l'ébéniste

C. COGNARD,

et sa livraison chez les clients?

 

 

Partez à la découverte

de la fabrication

de ce meuble sur mesure,

en cliquant sur le livre...

 

Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.
AUTRE LIVRE A OUVRIR:
Armoire Dressing Rangement et bleu charette!
 

A SAVOIR SUR LA RESTAURATION:

En restauration de meuble plaqué.

Après décapage du vernis
(quand cela est nécessaire),
le ponçage se fait avec
un papier grain 240 usé
pour polir le bois, avant
de vernir au tampon.

En aucun cas n'utiliser
une machine ponceuse,
un racloir, ou un papier au gros grain.

-POURQUOI?

Pour préserver au maximum
l'épaisseur du placage et
conserver la couleur patinée
du bois ancien.
A force de retirer du bois,
il ne reste plus de placage
et la valeur du meuble en est diminuée.

Plan Atelier C. Cognard


Afficher Ebeniste Christian Cognard sur une carte plus grande

BIENVENUE

Dans l'Atelier  de Christian COGNARD
en Normandie



Nous sommes à votre disposition
 pour toute
réalisation personnalisée

au  02 32 42 17 01

 
 Vous pouvez laissez un petit commentaire
 pour partager votre avis

7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 08:01

Pour qui, les meubles, sont-ils source de souvenirs?

Les gens qui ont un certain âge,
un certain vécu,

une bourse remplie?

Pas tout à fait!

Les jeunes adultes ,
ont aussi leurs souvenirs d'enfance
liés à des meubles,
et ont envie de les conserver.



Un jour,
nous avons reçu
des photos de meubles en merisier foncé.



Une armoire 4 portes Louis XV


2 chevets Louis XV


et 2 lits Louis XV



Notre client voulait garder le mobilier
que lui avait légué sa grand-mère.

Depuis sa tendre jeunesse,
lorsqu'il passait ses vacances chez elle,
c'est dans cet univers là qu'il dormait.

Mais il voulait donner un air plus moderne
à l'ensemble de la chambrée.




Dans l'atelier après ponçage du vernis.
Laque blanche, avant rechampi et patine.







Remontage de l'armoire.



Livraison des meubles relookés sur Brionne,
dans l'Eure.


Etonnant changement!

La peinture permet de jouer avec les formes,
elle apporte un renouveau!
Mais, tout le monde ne voit pas les choses ainsi...

L' ébéniste doit savoir s'adapter aux désirs des clients.


Partager cet article
Repost0
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 08:00

 

Lorsqu'on part en mer
il y a tant de choses à raconter!



Le registre des sentiments est assez vaste
( comme l'océan ).
Il s'étend entre les gens,
restés sur la terre ferme,
et les aventures liées
à la vie en mer et dans les ports...

Un petit meuble, ou objet,
comme je les aime: très bien pensé.
Tout l'espace est utilisé à bon escient.
Et pour cause, sur un bateau!


Voyons cela ensemble!


C'est une boîte en acajou,




ouverte, elle sert d'écritoire.





Il y avait une feutrine bleue abîmée
je l'ai remplacée par une toile ancienne
marron foncé,

plus dans l'esprit en moins usée
(mais en conservervant au meuble
 son atmosphère).





A l'intéreur, sous l'écritoire,
des espaces de rangements de chaque côté.
                                                                                                                            












Vous remarquerez une sorte de règle en acajou...


Cette règle se fixe sur le dessus de la boite
qui devient pupitre.
La boîte est entrouverte grâce
à un compas encastré.





Sous le plumier il a aussi un rangement.
En appuyant sur le côté droit,
 on retire facilement le plumier.




Et enfin,
à quoi sert cette petite boule en laiton,
sur l'encadrement en bois ?




Elle est fixée à une tige en laiton
 qui bloque le tiroir quand la boite est fermée.

  C'est Christian qui a fabriqué le système car on
en trouve pas dans le commerce
.



C'est important
de protéger son intimité,
des regards indiscrets.


Partager cet article
Repost0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 07:30

Une sous pente, espace réduit,
demande un aménagement sur mesure.

Ici, Christian a fabriqué un placard
à 4 portes sur coulisses,
pour optimiser les rangements et l'espace.

                                                     
                                                                   


















Avant les travaux,
le mur à aménager en placard.



Peinture blanche au pistolet,
sur les cadres en hêtre,
et le panneau des portes en verre laqué blanc.




Brillance du verre et matité de la peinture.







Mélange des matières
verre et bois
dans la gamme du blanc.




Avec les échantillons de couleur de verre,
voyez les possibilités qui s'ouvrent...
                                                               
                                                                             






















A vous d'inventer.
A nous de réaliser.


Le client suggère,
l'ébéniste agit!


Partager cet article
Repost0
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 07:15

Ce bureau d'époque Louis-Philippe,
fabriqué en placage d'acajou flammé,
fait partie  des meubles "de famille"
que nous restaurons.



Notre client a toujours connu ce bureau
et pour cause,
il s'y est attablé pour faire ses leçons, ses exercices,
compositions, que sais-je encore... durant sa jeunesse.

La relation au meuble en est enrichie.

Mais ce bureau réclamait quelques restaurations.

Plus on attend,
plus le meuble se dégrade,
et les travaux deviennent importants.




Serrure ôtée, placage arraché,
certains endroits décollé.
Une toile essoufflée
(qui remplacait un cuir, il y a longtemps).


Flipot sur fond de tiroir qui avait perdu du volume.





Recollage des assemblages du plateau.




Dépose de la toile et ponçage de la surface.









Enture de placage sur façade du tiroir central.




Raccord de teinte et finition (vernis au tampon).
Nettoyage du vernis du piétement.




Pose du cuir couleur "châtaigne",
sur les tirettes et le plateau
avec une vignette dorée.
Mise en place d'entrées rondes manquantes,
patine de celles-ci.


Après s'être fait une beauté dans notre atelier,
retour dans son port d'attache:
 Le Havre.









Par une belle journée automnale,
livraison au bon soin de Chistian.


Partager cet article
Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 07:14

 


Un court article

sur un petit meuble
de décoration pour la cuisine,

que Christian a spécialement conçu...




Un jour, des clients ont poussé la porte de l'atelier,
pour nous amener des tiroirs en céramique,
qui servent à conserver les épices
dans un cadre en contre-plaqué un peu...rustique.





Cette série complète de tiroirs décorés en très bon état,
avait besoin d'être mise en valeur
dans une étagère plus adéquate.

Christian a proposé un modèle de sa création,
en chêne massif,
d'inspiration normande par ses sculptures

sur les traverses haut et bas.

Ils lui ont fait confiance.
Après accord, au travail!




Toutes les pièces sont prêtes pour être assemblées.






Petit meuble mis en place, accroché au mur.



Un très joli accessoire dans la cuisine,
qui joint l'utile à l'agréable.

En aparté:

Au vue de cette photo,
est-ce qu'on peut dire que notre cliente apprécie les lapins,
autrement qu'en civet?...


Partager cet article
Repost0
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 07:30


Et si on parlait de loupe?
Pas celle qui donne de gros yeux
quand on regarde au travers.
(scène vue dans des films policiers)


Non, celle qui est une anomalie,
dans la croissance du bois,
des troncs et branches d'arbres.




Remarquez que le résultat
dans la nature est intéressant.
                                                 















Pommier au tronc loupé.
( très drôle)



Il suffit de scier en feuilles de placage
ces excroissances ligneuses,
et nous optenons un matériau décoratif pour le mobilier.


Loupe d'érable en feuille de placage,
avant d'être collée sur un meuble.




Loupe de noyer sur un tiroir de commode ancienne.





Loupe de noyer sur le plateau d'un bureau anglais.



Morale de l'histoire:

On peut tirer le meilleur partie de toute situation!




A propos d'arbre...

Il y en a un, qui parle à mon imaginaire.

Le dragonnier d'Icod.
Son nom lui vient de sa sève rouge sang
et de ses branches griffues.


Son espérance de vie? 600 ans.


J'avais envie de le caresser,
mais il habite dans des contrées éloignées.
Alors, je l'ai déssiné.


Une autre façon de le toucher.



Il y a quelques jours,
dans un beau livre dédié à la peinture
(les éditions: Citadelles & Mazenod)
en tournant les pages,
je suis tombée sur ce dragonnier
peint par Jérôme BOSCH.


"Le jardin des délices" Le Christ entre Adam et Eve.
(Bibliothèque Municipale de Pont-Audemer)


Je suis partie de la loupe d'arbre,
et j'atterris au coeur du 15ème Siècle,
chez les peintres flamands.

Avouez que c'est beau l'ébénisterie!



Une dernière photo.

Un châtaignier qui vit dans le Marais Vernier (Eure).



Sa longévité peut aller jusqu'à ... 1000 ans!
Et celui-ci est bien décidé à y arriver.
Il est impressionnant.



Un brin de curiosité, une pincée d'imagination,
quelques rondelles de connaissance.
Vous touillez.

C'était la recette pour écrire cet article.

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 07:30


Elle a été fabriquée il y a une trentaine d'années.


Nos clients, ont vécu pendant 20 ans
avec cette cuisine
,
chêne massif, couleur foncé.





Et puis le désir de changement,
d'avoir une pièce lumineuse;
leur à fait contacter l'ébéniste Christian Cognard.
(Qu'ils connaissent depuis longtemps,
car nous avons travaillé souvent pour eux.)



Deux choix possibles:
  • soit changer complétement de cuisine.
  • soit conserver celle-ci,  ponçage du bois avec l'option céruse de la façade.





Ils ont optés pour la deuxième solution.

ll faut dire que ces éléments de cuisine ont été fabriqués
par un artisan menuisier charpentier.

Aux beaux jours, il travaillait sur les chantiers extérieurs;
quand le temps ne s'y prêtait pas
il se rabattait sur les travaux d'intérieurs,
tel que cette cuisine.






Elle a été modernisée par Christian,
selon la demande de nos clients.

Il a conçu 4 tiroirs sur coulisses, sortie totale
pour le rangement des casseroles (bien pratique),
                                       









Fabrication d'un tiroir d'angle
 (à la place d'un faux-tiroir).





Fabrication d'un encadrement avec sa  porte
pour la niche de la bouteille de gaz.
(en bas à gauche)







Une  céruse blanche éclaire l'espace
et un rechampi bleu lavande
rappel le bleu de l'arrière cuisine.





Dans la foulée, ils ont fait appel aux artisans
pour la peinture, papier peint, pose du carrelage,
qui ont été renouvelés.



(et le client a même donner de sa personne

pour aider à l'avancement du travail).





Comme ils le souhaitaient,

la cuisine est devenue
un lieu clair et gai,
sans avoir changé l'âme de celle-ci.


Partager cet article
Repost0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 07:30


Le mobilier cauchois, en Haute-Normandie,
est un style que j'ai décrit dans un article précédent.


Cliquez sur :
Le style cauchois normand: un buffet en pin



YPORT,
entre FECAMP (ville associée à la Bénédictine et à la pêche),

et, ETRETAT (ses falaises bien connues grâce aux peintres
qui les ont pérennisées).


C'est là que Christian a livré un buffet bas cauchois;
2 portes, 2 tiroirs,
fabriqué dans notre atelier.



Suivons ensemble quelques étapes de fabrication de ce meuble.


                                                                   

















Ceci est la traverse d'une porte avec ses moulures
reproduisant les vagues qui déferlent.



Ebauche puis sculpture à la gouge.




Pieds et traverse du bas à peine nés.


                                                                  
                                                                                 
                                                                                    


Chevillage des assemblages.                     Montage d'un côté du buffet.





Vous pouvez vous demander ce que c'est !

Les encadrement des portes, en attente d'être assemblés.




Montage "à blanc" du corps du meuble.
Mise en place des portes.



Teinte chêne doré et finition rempli-ciré.


Voici le buffet bas cauchois,
 son soleil et la mer
en représentation.





La conception de cette pièce de mobilier traditionnelle,
était un réel plaisir,
car elle est issue de cette région.

La personne qui nous l'a commandé
est un homme de"l'art du bois";
son métier?
Menuisier charpentier.

Une fabrication artisanale,
 rare,
qui lui donne d'autant plus de
valeur!


Partager cet article
Repost0
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 07:15

Il y avait à Lugano,
ville Suisse à la frontière de l'Italie,
au bord du lac... Lugano,
un scriban peint qui y séjourna de longues années.

Chacun pouvait l'admirer,
toutes portes ouvertes,
une baie vitrée en arrière plan,
avec vue imprenable sur le lac.

Notre cliente l'a reçu en héritage,
et le voilà dans notre atelier, à Pont-Audemer!

Il semble avoir été produit en Italie,
les scènes sont dites: " chinoiseries".



Un nettoyage de la peinture était nécessaire.
Changement des serrures et clés pour les tiroirs.
Bouchage d'éclats avec raccord de couleur.





Maintenant, je vous laisse profiter
de ces étonnantes compositions
qui parcours l'ensemble du scriban dehors et dedans
toutes différentes les une des autres...




Lever de rideau:


Pêche et promenade en barque.
On aperçoit une baleine!



Sur l'abattant; ce singe porte couronne!




Jeux de singes et d'hommes.
Chasse aux papillons, pour chasser l'ennui?









Lorsque l'abattant est ouvert sa face interieure.




Les hirondelles sont omniprésentes.
La ligne d'horizon correspond
à la pliure de l'abattant.


Les 3 tiroirs proposent 3 tableaux.

Hommes et singes vaquent à leurs occupations.
Leur nourriture préférée?
Je dirais... le poisson.

Le dessin est vivant.




L'intérieur des portes.
                                                                                                           

































Sur les côtés, de petits temples shintoïstes
disséminés sur des îlots.
                                                                                                                  




























Un certain naturel dans le traitement des herbes,
des arbustes....



Les pieds ne sont pas oubliés

Ils sont agrémentés d'arabesques végétales.






Une mise en scène normande pastorale,


pour un scriban italien oriental!



Partager cet article
Repost0
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 07:00

Christian avait fabriqué
deux escaliers de bibliothèque

 pour le musée Canel à Pont-Audemer,
sous la direction de la conservatrice.






Aujourd'hui, Christian a réalisé le même modèle...

Dans l'atelier en bois brut.




Oups!... Où sont passés le haut et la bas?




Reprise en main de la situation.


Livraison entre Le Neubourg et Louviers.


La couleur chêne naturel se marie très bien
avec cette bibliothèque moderne, en bois clair.

.



Il permet d'accéder aux plus hautes étagères en sécurité.
Visuellement il s'intègre totalement dans l'espace.


Comme le dit si bien notre cliente,
la motivation d'achat du meuble est l'aspect pratique,
 c'est aussi une affaire de relation
avec un homme de savoir-faire:
l'artisan ébéniste, menuisier en meuble.


Un meuble qui a une authenticité, une histoire,
cela fera toujours la différence avec du mobilier industriel.
(pour ceux qui y sont sensibles)


Partager cet article
Repost0