Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Atelier de l'ébéniste C COGNARD Eure restaurateur fabricant agencement Paris Oise Yvelines meuble ancien rénovation meuble personnalisé
  • : Artisan d'art ébéniste en Normandie depuis 1987 fabrication restauration meubles plaqués et bois massif meuble de style et contemporain meubles peints patinés boiseries vernis au tampon aménagement bibliothèque murale sur mesure relooking customisaton vieux meubles création meubles originaux
  • Contact

nos coordonnées

Christian COGNARD
8, route de Quillebeuf
27500 Pont-Audemer

tel: 02 32 42 17 01

 

Visitez notre nouveau site:

enseigne ebeniste

Rechercher

Restaurateur de meuble ancien

Feuilletez-moi en cliquant sur la couverture
et passez un moment agréable dans l'atelier.


L'atelier de l'ébéniste menuisier en meuble
Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.

Bibliothèque style Directoire

 Voulez-vous savoir

comment est conçu le projet

d'aménagement d'une bibliothèque,

sa création, son montage,

dans l'atelier de l'ébéniste

C. COGNARD,

et sa livraison chez les clients?

 

 

Partez à la découverte

de la fabrication

de ce meuble sur mesure,

en cliquant sur le livre...

 

Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.
AUTRE LIVRE A OUVRIR:
Armoire Dressing Rangement et bleu charette!
 

A SAVOIR SUR LA RESTAURATION:

En restauration de meuble plaqué.

Après décapage du vernis
(quand cela est nécessaire),
le ponçage se fait avec
un papier grain 240 usé
pour polir le bois, avant
de vernir au tampon.

En aucun cas n'utiliser
une machine ponceuse,
un racloir, ou un papier au gros grain.

-POURQUOI?

Pour préserver au maximum
l'épaisseur du placage et
conserver la couleur patinée
du bois ancien.
A force de retirer du bois,
il ne reste plus de placage
et la valeur du meuble en est diminuée.

Plan Atelier C. Cognard


Afficher Ebeniste Christian Cognard sur une carte plus grande

BIENVENUE

Dans l'Atelier  de Christian COGNARD
en Normandie



Nous sommes à votre disposition
 pour toute
réalisation personnalisée

au  02 32 42 17 01

 
 Vous pouvez laissez un petit commentaire
 pour partager votre avis

15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 10:00


Un joli modèle de commode d'époque Louis XIV 
que nous avons restauré.



Comme souvent dans ces meubles anciens,
les différentes parties du mobilier
sont  fabriquées avec des bois disparates!

Je m'explique,
 ici la façade des tiroirs et le plateau sont en noyer massif,

les montants et les panneaux des côtés sont en hêtre,

les traverses des côtés en chêne.



Mais la patine donne une unité de ton à l'ensemble.

Cela donne l'impression que les meubles étaient montés
avec les bois à la disposition de l'ébéniste ou du menuisier.
En privilégiant la façade.






Nous avons nettoyé l'ensemble, flipot à l'arrière du plateau,
raccord de teinte,
décapage du dessus, éclaicissage,
teinte et finition cirée.
Révision des fonds de tiroirs et leurs coulisses usés.
Consolidation des pieds.
Rempli ciré pour finition.



Partager cet article
Repost0
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 10:00


Un meuble:
 cette table à ouvrage, est du même style
et de la même époque,
que le meuble de l'article:
pour en savoir plus cliquez sur
 Refection d'une table à jeu Charles X



Nous avons restauré cette table à ouvrage Charles X.


Le vernis a complètement blanchi,
les couleurs et la veine du bois sont voilées.








Dommage, car le jeu
du bois d'acajou
 est très joli,
il a été choisit au départ pour son aspect décoratif.







Comme très souvent l'âme du bois
( qui tient lieu de support pour le placage)
a séché et des fissures sont apparues, notamment sur le plateau.



Le miroir est d'origine, nous l'avons simplement nettoyé;
il servait à renvoyer la lumière
toutes les astuces sont bonnes
surtout à cette époque, car
la fée électricité n'était pas encore arrivée.

L'intérieur est compartimenté,
dont deux cases fermées, devant, de chaque côté
 contenant l'une le porte bougie, l'autre la pelote et les épingles.


La table à ouvrage une fois remise en état.



















Finition vernis au tampon.


Partager cet article
Repost0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 14:00



Cette horloge en bois de pin,
provient de Saint Hilaire du Harcouët,
petit village dans la Manche, en basse normandie,
non loin du Mont Saint Michel.



Cette horloge appartenait déjà à la grand-mère
de la propriétaire actuelle, et après
un petit calcul, nous en avons déduit que ce meuble
a environ cent cinqante ans!

Le mécanisme a été rénové,
il  restait le corps à remettre en état...




Décapage de la caisse.
Entures sur le bas des pieds arrière.







Détail du panneau bas.
Avant et après.

                                                   

























La porte devant le balancier.

                                                                      


























Les motifs floraux sont en polychrome
j'ai utlisié de la peinture acrylique en glacis.




La finition est un fondur, puis un encaustique à la cire d'abeille.




Les clients ont apporté l'horloge à l'atelier
de Pont-Audemer,

nous l'avons ramenée une fois restaurée à Mont Bertrand,
petite commune dans le Calvados, toute proche du lieu de fabrication.
 Retour sur sa terre d'origine!


Avouez que ce n'est pas banal.



Partager cet article
Repost0
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 09:00



Le meuble normand fait partie des styles connus,
aux façades richements décorées,
en chêne massif de provenance locale.





Ce sont des armoires, des buffets deux corps, parfois
des bahuts, des confituriers...



Restauration d'une armoire



Le couple de colombes sur la traverse du haut,
dans un panier de fleurs ou de fruits,
la corne d'abondance
 sont autant de symboles  et de thèmes prisés.




















Le bouquet de fleurs sur le haut de
chaque porte.





Le médaillon central dont le contenu varie:

Soit les attributs de la chasse.

Les travaux des champs.

les inrtruments de musique.



Plus sobrement, des entrelacs de roses ect...




La corniche est aussi travaillée,
les montants ne sont pas oubliés,
sans compter la traverse du bas
 et les pieds en escargots.

(Ouf, je crois n'avoir rien omis...)


Il y a autant de variantes qu'ils y a de propriétaires
puisque chaque armoire est faite sur mesure,
au désir des clients.


Bref, la Normandie expose sa richesse!



Nous avons restauré un nombre important
de ces meubles et nous continuons...

Dans notre atelier nous en avons  fabriqué aussi.

Entre autre:






Un buffet que Christian a réalisé
 en s'inspirant de mobilier
 vu dans les musées.
(La photo se trouve dans le diaporama)














 


Une armoire...





Et un lit...







Nous avons fabriqué  vaisselier,  bonnetière, confiturier
mais je ne veux pas vous lasser!



Vous remarquerez, que pour faire les portes,
  le menuisier ébéniste choisit la maille,
c'est le débit des planches, en
perpendiculaire à la fibre du chêne
(le bois est plus dur).

La maille est reconnaissable à ces
plus ou moins grandes frisures ou taches contrastant avec
le reste du panneau.

visible sur le panneau des portes du bas.




Et puis, il y des styles plus régionnaux,
 tel que le cauchois,
 mais ça,
 se sera un sujet pour un autre article;
celui-ci est assez long, et vous allez fatiguer!
(moi idem)


Partager cet article
Repost0
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 17:03

Cette porte en chêne massif qui sépare

le salon du couloir est une curiosité.



Elle est fabriquée avec la porte récupérée
d'une armoire normande.

L'encadrement, la plinthe et le panneau au-dessus
étant rajoutés pour cette porte
d'une dimension peu commune.

 

côté salon




Christian a fabriqué l'autre face en chêne massif
plus sobre, avec moulure.
Raccord de teinte et finition.

 

Côté couloir



Je vous laisse deviner la hauteur des plafonds.
Gagné, ce n'est pas une chaumière!







Détail  de la sculpture
du médaillon central:
Panier et fleurs stylisées.




















Partager cet article
Repost0
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 15:26


Les passionnées et passionnés de tricot,
ouvrez les yeux!



Une de nos cliente qui adore le tricot
sous l'angle de la modernité et l'éfficacité,
a choisit de tricoter, à l'aide d'une machine.
Le résultat étant plus rapide
(sauf si on se trompe dans la programmation!)
et plus régulier.



Voici donc la commande
d'un bahut en chêne massif de style rustique,
pour ranger  une machine à tricoter éléctrique.

Ni vu, ni connu,
le plateau se referme sur l'engin
qui bascule à l'interieur.

Fermer le plateau.


Il y a encore de la place pour stocker
la laine,  les gabarits, les patrons.



 En noir et blanc (pour le côté désuet...)


Montage en bois brut pour vérifier que tout est correcte.





Le panneau des portes est à plate-bande pour
donner du relief.

Le faux-dormant (le montant entre les portes)
est mouluré, lui aussi
et la traverse du bas est chantournée, pour
alléger l'ensemble.

                                                                              





















Finition cirée.

Photos prisent lors d'une exposition à Lisieux, dans le Calvados.


Le style étant affaire de goût, nous sommes à la disposition
du client, pour l'adapter au choix de chacun.



Partager cet article
Repost0
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 17:52



C'est un vernis à base de gomme-laque
qui provient des Indes, d'Asie.



Le vernissage a commencé au XVIII ème Siècle vers la fin du règne de Louis XV.
On ignore qui a mis au point cette méthode.



Un bref historique :

Le mot laque vient de l'indien LAKSA qui signifie cent mille et se rapporte
au grand nombre de cochenilles qui produisent la matière première
de la gomme-laque.

C'est le produit de sécrétion de la cochenille: Coccus Lacca





Elle vit sur les buissons et arbres: figuier, jujubier, croton-à-laque...
Elles percent les jeunes pousses pour se nourrir de la sève
qu'elles transforment en une masse résineuse: la gomme-laque,
qui est ensuite éliminée et déposée sur les branches et brindilles.

La gomme-laque est récupérée par grattage et purifiée des impuretés
(morceaux de bois, larves mortes).

P.S. Ne pas confondre avec une autre cochenille, mexicaine,
qui donne la teinture rouge: le carmin.



Maintenant nous passons à la phase vernis au tampon



Les ingrédients pour la fabrication du vernis.








Dans le pot à gauche la gomme-laque
en paillettes (à dissoudre dans
l'alcool à 95°).

La même  gomme-laque
l'arathoum,
en cabochon, à chauffer
pour fondre et utilisée
pour boucher les trous et fissures
(dans le pot à droite).










Son aspect  varie selon la provenance.
Quelques noms de gomme-laque pour le plaisir des mots et leur évocation:

L'éléphant
La cerise
Le benjoin
La fine orange
La colophane
La gomme damar
La sandaraque
L'élémi...





L'alcool à 95° dans la bouteille de gauche.

Le vernis au tampon (on peut le  fabriquer soi-même ou l'acheter
chez un droguiste spécialisé)
bouteille de droite.

La ponce soie qui est de la poudre
fine de pierre ponce, dans le bocal
renversé.

Le tripoli de venise dans l'autre
bocal peut être utilisé aprés le remplissage, quand on a
commencé la charge de vernis.

L'huile de vaseline très fine
ou l'huile de lin dans le petit pot.

Le tampon au milieu.











Le tampon est fait dans un carré
de torchon fin.

Il enrobe la mèche .

Et je le conserve dans un bocal
entre deux utilisations.














La méthode comprend trois parties.

(Ca n'est pas un cours magistral.
Je le fais simple pour les non initiés.)


Le remplissage:

Avec un tampon imprégné d'alcool à 95° et de la ponce soie qu'on saupoudre
sur la surface de bois.
On travaille en petits ronds pour remplir les pores de ce mélange.


La surface reste mat.



24heures plus tard



La charge de vernis:

On procède toujours par ronds mais le tampon est imprégné
de vernis et d'un peu d'alcool.
Quand on a déposé du vernis on peu ajouter une goutte d'huile
sur le tampon pour qu'il n'adhère pas au vernis déjà déposé et
on continue le travaille jusqu'à vider le tampon.




24 heures plus tard


L'éclaircissage:

A l'aide d'un nouveau tampon imprégné (mais pas trop)
d'alcool, on ôte l'huile ce qui donne l'éclat du vernis au tampon.



Opération délicate car on peu "brûler" le vernis
c'est-à-dire le retirer!


Dans toutes ces manoeuvres il faut
du doigté et de l'expérience,
ni trop, ni pas assez de produits, d'huile,
presser le tampon en suivant l'écoulement du vernis...


Le meuble sur lequel j'ai travaillé
est une table à écrire Napoléon III
en placage de palissandre(plus foncé)
et de bois de rose.
La marqueterie, plusieurs essences dont du buis.


Voici son état à l'arrivée dans notre atelier









Les bronzes avaient
disparus!

Et le tout ayant bien souffert.



















Après restauration

Mise en place de chutes
sur le haut des pieds.

Et des sabots aux
bas des pieds.










J'espère que cette démonstration certes, simplifiée,pour un pro,
n'a tout de même pas pas été trop ardue!?


Partager cet article
Repost0
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 18:27


Lorsqu'il y a un manque de  bois sur un meuble
il faut remettre de la matière et plutôt du bois de la même essence
et dans la même veine: dans le fil, la ronce, la flamme ...


La question souvent posée :" Vous allez faire une greffe?"

La greffe est utilisé pour les organes vivants ou pour les plantes.

Le terme juste pour l'assemblage de bois d'une pièce manquante
 ou vermoulue est
enture
.

Photos pour rendre plus ludique la démonstration:











Un exemple de greffe
dite "en fente pleine"
sur rameaux.



















Photos pour greffe d'organe: (pas ludique)

je passe...




Photos pour entures sur bouquet d'armoire normande sculptée:





























Avant et après finitions.



Au
moins,  vous n'avez pas l'impression de perdre votre temps sur mon blog!!!


Partager cet article
Repost0
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 17:46


Mme & M. B... ont beaucoup de livres dans leur chambre,
ils préfèraient les ranger hors poussière, et que ce soit déco.


Le noyer est un bois veiné dont le jeu  est interéssant
d'un point de vue décoratif.


Celui-ci est un "noyer royal", il avait été scié en 1992.
Nous l'avions acheté à un ébéniste qui prenait
sa retraite, il y a quelques années de celà à proximité
de Pont de l'Arche (dans l'Eure).



J'aime bien vous montrer le meuble
au montage et brut,
lorsque Christian est encore en train d'ajuster les portes,
les paumelles (là c'est sur pivot),
la corniche avec sa doucine.


L'intérieur et les étagères sont en hêtre
comme vous pouvez le voir à la couleur
du bois des fonds.



C'est une petite bibliothèque fabriquée sur mesure,
car elle rentre dans un pan de mur à sa dimension.

Elle est de style Louis-Philippe.

Le haut  vitrée, les entrées coeur.
Finition: fondur et cire.






Détail des portes du bas, la plinthe avec son cordon,
et les pieds chantournés.




Le charme d'un meuble dont le bois vient de la région
( bien que nous soyons en Normandie et que le noyer
se trouve plutôt dans le Lyonnais),
 fabriqué par un artisan du terroir,
dans l'esprit des meubles d'autrefois...


Le temps le bonnifiera, et que son histoire qui commence à peine
soit longue, au service de gens qui sauront l'apprècier pour sa valeur
sentimentale et représentant une époque, un savoir faire...


C'est çà aussi, le plaisir de se faire fabriquer, aujourd'hui, un meuble.
Vous ne trouvez pas?


Après tout, une antiquité à bien eu une naissance, un jour,
chez un artisan ébéniste, parfois un menuisier!



Partager cet article
Repost0
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 12:15



Une commode d'époque Victorienne en acajou.

Elle nous vient d'Angleterre, bien sûr,
entre les années 1860 - 1870.



La façade des tiroirs est en acajou moiré,
nous pensons que c'est de" l'oeil de vermeil",
et oui la poésie existe dans l'ébénisterie...

Les trois derniers tiroirs ont tous une dimension différente:
du plus étroit, en haut,
au plus large, en bas.

Les boutons en laiton, sont décorés.

Il en manquait deux, Christian les a modelés en prenant
l'empreinte, puis j'ai fait une maquille





Le modèle , dans son esthétique est sobre, les lignes épurées,
tout est dans le jeu de contraste de couleur entre les côtés, le plateau,
(en acajou dans le fil plus foncés) et la façade des tiroirs .

Sur un mur clair, le meuble prend toute sa valeur.

Une autre commode anglaise présentée.
Elle ne manque de charme! Cliquez sur l'image...

Commode anglaise vu de côté

Partager cet article
Repost0